Belle année… et grandes perspectives !

Félicitations à tous, franchisés, succursales et équipes de Mondial Pare-Brise ! 2018 aura été l’une des années les plus fastes pour Mondial Pare-Brise avec une progression proche de +15 %. Et ce, sur un marché à seulement +5 %. Nous consolidons ainsi notre troisième place du marché. Et surtout, nous nous approchons un peu plus de notre objectif de croissance : monter sur la deuxième place du podium…

 Laurent Desrouffet, Directeur Général Mondial Pare-Brise

Laurent Desrouffet, Directeur Général Mondial Pare-Brise

Cette spectaculaire dynamique 2018 est le fruit de notre mobilisation commune. Vous avez su mettre vos talents de spécialistes du vitrage et votre sens de la satisfaction clients, qu’ils soient apporteurs d’affaires ou consommateurs-automobilistes, au service de la progression de vos entreprises et de notre Enseigne. Vous avez su pleinement profiter de l’opération «Essuie-glaces Valeo» qui vous inscrit non seulement dans une stratégie de ventes additionnelles précieuse au développement de vos ventes, mais aussi dans une approche, pleine de promesses, de spécialistes de la visibilité.

Cette réactivité fait votre succès d’aujourd’hui. Elle vous prépare mieux que jamais aux défis et opportunités de demain. Les ADAS et leur maîtrise, qui sont au cœur de l’évolution de vos métiers, sont inscrits dans notre plan de marche. Les centres commencent à s’équiper en matériel Texa et les formations sont prêtes à être déployées dès début 2019 au CESVI à Poitiers et dans notre futur centre de formation, qui ouvrira ses portes début du dernier trimestre 2019.

Pourquoi les ADAS sont-ils pour nous tous une priorité stratégique majeure ? Parce qu’ils révolutionnent rapidement notre secteur. Le taux d’équipement atteint déjà 30 % des nouveaux véhicules. Il descend déjà sur les véhicules de milieu et d’entrée de gammes. Cette mutation est ultra-rapide : on s’attend à ce que 66 % du parc français en soit équipé d’ici 2030.

Soyons aussi toutes et tous conscients que la maîtrise de ces technologies est d’autant plus ardue que leur évolution est rapide et peut être différente d’un constructeur à un autre. La “vérité” sur ces technologies sera le fruit d’un cheminement qui peut heurter notre envie de stabilité et d’approche absolue.

Mais les ADAS sont aussi une chance pour nous car ils vont nettement segmenter le marché. D’un côté, les vrais spécialistes, capables de réaliser un diagnostic complexe couplé à une réparation technique, continueront d’évoluer ; de l’autre, ceux qui pratiquent une prestation opportuniste seront petit à petit marginalisés. Cet inéluctable mouvement va clarifier et assainir notre marché. C’est pourquoi les ADAS doivent être maîtrisés par nous tous au plus tard fin 2021. Parce que les assureurs en attendent une réduction drastique du nombre et de l’importance des sinistres automobiles, cette technologie porte en elle des enjeux de sécurité inédits que nous devons nous approprier.

Forts de notre image et de notre notoriété, nous resterons ainsi une référence parmi les vrais spécialistes. Ceux capables d’accroître leur taux de réparation pour contenir le coût moyen sinistres. Ceux capables de s’équiper et se former pour suivre l’inéluctable montée en compétence technique de notre métier. Ceux capables de saisir toutes les opportunités pour porter chaque service et produit attendus par des clients qui nous considèrent comme les spécialistes de leur visibilité.

Qui dit visibilité, dit transparence. Cette transparence est aussi à l’ordre du jour de Mondial Pare-Brise. Le nouveau CCF s’inscrit dans cette volonté de partager toutes les informations entre tête de réseau, franchisés et succursales. Il devient l’un des lieux-clés où se partagent déjà les stratégies de demain et la mutualisation des moyens.

C’est évidemment avec lui que nous allons discuter des meilleurs moyens d’achever au plus vite notre couverture nationale. Une étude de potentiel s’achève, qui a identifié une centaine de points à couvrir. Nous en partagerons les conclusions avec le CCF afin que toutes les opportunités géographiques d’implantations nouvelles soient d’abord proposées à nos franchisés.

En attendant, une belle année 2019 à vous tous !

Laurent Desrouffet, Directeur Général Mondial Pare-Brise